Gaspar José commence ses études musicales en travaillant les percussions classiques au conservatoire municipal de La Ciotat puis au conservatoire à rayonnement régional de Toulon, et obtient un diplôme d’études musicales au conservatoire à rayonnement régional de Rueil-Malmaison.

Cette formation classique l’amènera à jouer au sein de l’ensemble Carpediem, de l’orchestre de l’opéra de Marseille, de l’ensemble Yin et de l’ensemble Polychronies.

Il participe à l’orchestre des Jeunes de la Méditerranée, sous la direction d’Abed Azrié, pour les enregistrements de l’oeuvre ”L’Evangile selon Jean” et pour plusieurs représentations lors d’une tournée en France, en Syrie et au Maroc

Sa rencontre avec Eve Payeur au conservatoire de Rueil-Malmaison va lui permettre d’approfondir ses connaissances sur la musique contemporaine, ce qui l’amènera à travailler avec les compositeurs Martin Matalon, Philippe Manoury et Jacques Rebotier.

Suite à sa rencontre avec Tam N’Guyen  Gaspar José rejoint la compagnie Arcosm pour le spectacle Echoa mêlant la danse, le théâtre et la musique, joué de nombreuses fois en France et lors de tournées européennes.

Parallèlement à son cursus classique il va découvrir l’improvisation en suivant les classes de Richard Arapian, de David Patrois et de Philippe Macé. Il participe au stage de jazz de Vauvert et travaille avec Christophe Marguet et Olivier Sens, et participe à deux éditions du stage de jazz d’Ancelle avec notamment Philippe Festou et Philippe Le Van.

En 2013 Gaspar José rencontre Brice Wassy qui lui propose de rejoindre le Brice Wassy Group. La collaboration se continue dans le Guantanamo Blues avec notamment l’enregistrement de l’EP « Ngon Wilili », et dans le Brice Wassy Quartet avec notamment l’enregistrement de l’EP « Live at Les Pianos ». Il continue depuis à travailler le Kù Jazz du batteur-compositeur dans le nouveau trio Brice Wassy Guantanamo Blues, et dans le tout nouveau Brice Wassy Duo.

Il est membre du Fanny Menegoz “Nobi”, coopère avec l’ingénieur sonore et musicien Adrien Lecomte dans « Sonn » et travaille à la création d’un duo danse-musique avec la danseuse et chorégraphe Hea Min Jung . Il est co-directeur artistique du duo Comm’un qui s’inscrit dans les musiques contemporaines pour percussions. ll est amené à participer à cinq représentations du ciné-concert “Métropolis” de Martin Matalon avec l’Orchestre National des Pays de la Loire.

Il collabore avec la pianiste-compositrice Maïlys Maronne pour le duo Bipèdes. Ils font pour cela appel à plusieurs compositeur.rices pour leur écrire des pièces musicales, notamment le flûtiste-compositeur Magic Malik et les pianistes-compositeurs Benoit Delbecq et Denis Badault.

Il participe aux tournées du programme « Symphonie du Nouveau Monde » de Naïssam Jalal avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne et avec l’Orchestre Symphonique Divertimento, dirigés par Zahia Ziouani, qui accompagnent le quintet « Rythm of resistance ».

Gaspar José est compositeur et interprète de la Compagnie Plateforme pour la pièce Trafic et pour la création Seul.e.s, mises en scène par Guillermina Celedon. Pour cette dernière création Gaspar José est lauréat de l’aide à la composition SACD Musique de scène. Avec la Compagnie Eternelle.s il s’occupe d’arranger les musiques de chansons de Brigitte Fontaine et compose la bande musicale de la pièce Les Coquettes Sales.

 


 

2022 EP de Nicolas Bauer Artefact, feat Wakita

 2021 Album de Naïssam Jalal, Un Autre Monde

2021 Album de Tomas Bordalejo, Fétiches

2019 EP de Brice Wassy Quartet, Live at Les Pianos

 

 

2019 EP de Fanny Menegoz Nobi

 

 

2018 EP de Nicolas Bauer Artefact

 

 

2018 EP de Guillaume Ruelland Utopik

 

 

2018 EP de Brice Wassy Guantamo Blues

 

 

2018 EP de Clara Polaire

 

 

2014   EP de Baïne

 

Ecoute de l’EP

 

2014   EP  Le Petit Bal De Poche

 

Ecoute de l’EP

 

2013  EP In The Canopy

 

 

2010  CD Ensemble Yin

 

 

2009   CD-DVD « Evangile selon Jean » Abed Azrié, Orchestre des Jeunes de la Méditerranée