Solo écrit par J. Baillet